Le Moniteur des Pharmacies n° 3057 du 29/11/2014
 

CANCER

Actualités

Anne-Hélène Collin


Les soins oncologiques de support (SOS) sont une des mesures phares créées dès le premier Plan Cancer. Appliqués parallèlement aux traitements anticancéreux, ils regroupent l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades (soutiens psychologique, social, nutritionnel, de kinésithérapie, d’esthétisme…) et à leur guérison. Ils visent à soulager les effets indésirables des traitements et du cancer lui-même (fatigue, douleur, anxiété, nausées et vomissements…), toujours considérés comme une fatalité par de nombreux patients.Augmenter jusqu’à 25 % l’espérance de vie Pourtant, les résultats du 2e baromètre SOS de l’Association francophone pour les soins oncologiques de support, présentés la semaine dernière montrent que peu de patients en bénéficient. Il ne s’agit pas d’une faille médicale (96 % des oncologues ont proposé des consultations de support et 8 établissements de soins sur 10 ont des structures de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...