Le Moniteur des Pharmacies n° 3057 du 29/11/2014
 

CATASTROPHE NATURELLE

Entreprise

Françoise Sigot

Coulée de boue, montée des eaux ou sécheresse sont autant d’événements brutaux et dévastateurs aux conséquences souvent lourdes. Lorsque la catastrophe survient, il faut donc être en mesure de bien s’organiser pour déclarer son sinistre. Revue de détail des démarches à réaliser.


A l’image de celle de Pierre Bénéfice, installé à Cavillargues dans le Gard, plusieurs pharmacies de ce département ont été dernièrement sinistrées par la montée des eaux. « Nous avons eu plus d’un mètre d’eau et de boue dans la pharmacie. Nous avions bien tenté de surélever certains équipements, mais cela n’a pas suffi. Nous avons perdu des médicaments et quelques produits entreposés sur des présentoirs qui se sont effondrés », témoigne ce titulaire.La récente actualité a remis les catastrophes naturelles sous le feu des projecteurs. En quelques minutes à peine, des centaines de résidants du sud de la France ont en effet vu leur cadre de vie et de travail ensevelis sous les eaux. La frayeur et le désespoir passés vient le temps des déclarations auprès des compagnies d’assurances. Un parcours ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...