Le Moniteur des Pharmacies n° 3057 du 29/11/2014
 

PRÉPARATIONS « DANGEREUSES »

Médicaments

Matthieu Vandendriessche


Un décret paru au Journal officiel du 16 novembre précise les modalités d’exécution et de sous-traitance des préparations « stériles ou dangereuses », désormais dénommées comme « pouvant présenter un risque pour la santé ». Il s’agit de préparations stériles, à base de substances cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction… D’abord, la liste des pièces requises pour solliciter l’autorisation de réaliser ces préparations auprès de l’agence régionale de santé (ARS) est modifiée, constate Martin Lacour, avocat au cabinet parisien Homère. Une photocopie de la carte professionnelle de l’année en cours suffit.Un bilan quantitatif annuel L’autorisation d’exécution de ces préparations est délivrée après enquête d’un inspecteur de l’ARS. La décision d’autorisation doit indiquer les formes pharmaceutiques et les catégories de préparations. Le retrait peut être prononcé par le directeur général de l’ARS lorsqu’il est établi que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...