Le Moniteur des Pharmacies n° 3055 du 15/11/2014
 

DETTE FOURNISSEUR

Entreprise

François Pouzaud

Facture perdue ou égarée, paiement oublié… Face à un impayé, le fournisseur ne tarde pas à se manifester par une première relance. Les factures impayées peuvent vite devenir un casse-tête si l’on n’est pas organisé. En tout état de cause, il faut agir avec méthode : déterminer la cause, régler rapidement sa dette et prendre les bonnes mesures pour éviter que cela ne se reproduise.


En cas de factures impayées, le pharmacien sera alerté par l’envoi d’une première lettre de rappel du fournisseur. La relance intervient souvent entre 10 et 30 jours, voire plus, après l’échéance mais elle peut aussi être systématique peu de temps après l’émission de la facture.Rechercher la cause Face à la relance d’un fournisseur, il faut en premier lieu comprendre pourquoi une facture est restée apparemment non réglée et en chercher la raison. Les causes peuvent être multiples: un chèque perdu ou mal libellé, le relevé d’identité bancaire (RIB) du compte qui doit être prélevé est erroné, le fournisseur a imputé le chèque sur un mauvais compte client, le chèque a été volé ou le prélèvement a été détourné sur un compte personnel. Il peut s’agir encore d’une faute d’exécution ou d’une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...