Le Moniteur des Pharmacies n° 3055 du 15/11/2014
 

Entretien

Loan Tranthimy*, Matthieu Vandendriessche**

Transparence. C’est le leitmotiv de Dominique Martin depuis son accession à la tête de l’ANSM (agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) en septembre dernier. Une transparence qui s’applique aux liens d’intérêts des experts de l’agence. Et qu’il applique à lui-même lorsqu’il évoque les dossiers critiques : « nettoyage » des AMM, RTU pour Avastin, mainmise de l’Europe sur les décisions de l’ANSM…


LE MONITEUR DES PHARMACIES : Pourquoi avez-vous accepté de prendre la tête de l’ANSM ? DOMINIQUE MARTIN : Je n’ai pas accepté ce poste, j’ai postulé pour l’occuper lorsque mon prédécesseur, Dominique Maraninchi, a annoncé son départ. Depuis 1997, j’évolue dans l’environnement sanitaire et social comme haut fonctionnaire au ministère de la Santé. J’ai été membre du cabinet ministériel, j’ai travaillé sur la loi qui a créé l’Afssaps*, j’ai participé à la création de l’ONIAM et dirigé la branche des accidents du travail à la Sécurité sociale. Aujourd’hui, je dirige l’ANSM. C’est un établissement emblématique du ministère de la Santé, passionnant par les missions qu’il porte et les enjeux qu’il représente. Il y a une sensibilité et une attente fortes de nos concitoyens sur le thème de la sécurité sanitaire.Mediator, prothèses PIP, pilules : l’ANSM ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...