Le Moniteur des Pharmacies n° 3055 du 15/11/2014
 

L’INTERVIEW
DR JEAN-MARIE COHEN, CONSULTANT POUR OPEN ROME

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier


Il faut se revacciner contre la grippe chaque année, alors que c’est une maladie immunisante. On connaissait deuxexplications à ce paradoxe, une équipe nord-américaine vient probablement d’en découvrir une troisième. 1 – Les « glissements antigéniques ». Les virus de la grippe sont connus pour leur extraordinaire capacité à muter. Ces mutations peuvent modifier les caractéristiques antigéniques des deux protéines de surface virale, l’hémagglutinine (HA) et la neuraminidase (NA). Ainsi, ces virus mutants ne sont plus reconnus par les anticorps acquis lors des épidémies précédentes.2 – Les « cassures antigéniques ». Les virus grippaux humains peuvent échanger des fragments d’ARN avec les virus grippaux animaux. Plusieurs fois par siècle un virus grippal humain radicalement différent des précédents, non reconnu par les anticorps ou les vaccins saisonniers, émerge et provoque une pandémie. 3 – Un troisième mécanisme ? En 2013-2014, on a observé une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...