Le Moniteur des Pharmacies n° 3054 du 08/11/2014
 

CANCER DU POUMON

Actualités

Anne Drouadaine


Des chercheurs français ont mis au point un test sanguin de diagnostic du cancer du poumon. Il repose sur la détection et l’isolement de cellules tumorales circulantes (CTC) dites « sentinelles » permettant ensuite leur analyse cytopathologique. L’étude publiée, dans « Plos One », a été menée sur 245 personnes sans cancer dont 168 patients gros fumeurs à haut risque car déjà atteints de BPCO. Le test a révélé la présence de CTC chez 5 patients alors que l’imagerie n’avait alors révélé aucun nodule pulmonaire. Un nodule est devenu détectable entre 1 et 4 ans après la détection des cellules cancéreuses circulantes chez ces patients, qui ont été aussitôt opérés. L’analyse des nodules a confirmé le diagnostic de cancer. Après au moins un an de suivi, aucun signe de récidive n’a été observé. Alors ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...