Le Moniteur des Pharmacies n° 3054 du 08/11/2014
 

PERSONNES ÂGÉES

Médicaments

Matthieu Vandendriessche


Que retenir du document « Comment améliorer la qualité et la sécurité des prescriptions de médicaments chez la personne âgée » mis en ligne sur son site par la Haute Autorité de santé (HAS)* le 28 octobre ? Que la polymédication est une source importante d’effets indésirables chez les personnes âgées et que les professionnels doivent travailler ensemble pour l’éviter. Mais encore ? Ce document, qui fait une large place au pharmacien, lui propose d’alerter le médecin en cas de ruptures de soins ou de mésusage de la part du patient. Une grille de repérage des risques d’interactions est fournie.Une attention particulière est portée aux ordonnances comportant notamment des collyres, plus de 2 psychotropes ou plus de 3 antihypertenseurs. La conformité des durées de prescription des inhibiteurs de la pompe à protons, benzodiazépines, antidépresseurs, antiagrégants, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...