Le Moniteur des Pharmacies n° 3054 du 08/11/2014
 

CE CHAMPIGNON EST-IL TOXIQUE ?

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne-Hélène Collin**, Sylviane Le Craz***


La lépiote brun-incarnat (Lepiota brunneoincarnata) est un champignon potentiellement mortel. Elle déclenche un syndrome de type phalloïdien : 8 à 12 heures après l’ingestion apparaissent de violentes douleurs abdominales, de fortes nausées, des vomissements et de la diarrhée. Puis, 1 à 2 jours après cette première phase, une atteinte hépatique grave se développe, pouvant conduire au décès. Ce champignon se retrouve dans les bois aérés, les parcs, les jardins, de juillet à la fin de l’automne. Son chapeau de 3 à 5 cm, convexe puis étalé, souvent mamelonné, de couleur blanchâtre ou rosée, est couvert de petites écailles brunes avec une calotte plus sombre en son centre. Ses lames libres, espacées et ventrues, sont blanches, jaunissant légèrement avec l’âge. Son pied de 3 à 6 cm de haut, blanchâtre à rose pâle, guirlandé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...