Le Moniteur des Pharmacies n° 3054 du 08/11/2014
 

MONTPELLIER

Actualités

Myriem Lahidely


Le plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue vient de passer à Montpellier de niveau 1 à 3. « Sept cas autochtones* ont été relevés au sein du même quartier », explique Pascal Gonzalez, pharmacien-conseil de l’agence régionale de santé (ARS). Ces cas sont les premiers en France, et comme il n’y a aucun traitement ni vaccin, on les soigne avec du paracétamol et, le cas échéant, des anti-inflammatoires. Un dispositif de surveillance et des actions pour prévenir la dissémination du virus ont été mis en place par l’ARS qui a aussi sollicité six pharmacies du quartier. « Nous avons rappelé les symptômes et la conduite à tenir le cas échéant, et ouvert une ligne téléphonique pour les officinaux mais il n’y a pas eu d’appel », note Pascal Gonzalez.La Pharmacie Devaux participe ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...