Le Moniteur des Pharmacies n° 3053 du 01/11/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**


Réponse : La réponse est non. Pas de point relais, bancaire, postal ou pressing. L’officine est en effet définie comme un « établissement affecté à la dispensation au détail des médicaments […] ainsi qu’à l’exécution des préparations magistrales ou officinales ». Le pharmacien qui serait dépositaire d’un point relais sortirait du cadre réglementaire puisqu’il se transformerait en intermédiaire commercial. En outre, le code de la santé publique établit précisément la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire commerce. La prise en charge de colis ou la vente de timbres ne figure pas dans cette liste ! Sources : Ordre des pharmaciens, Code de la santé publique, www.legifrance.gouv.fr

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...