Le Moniteur des Pharmacies n° 3053 du 01/11/2014
 

FIN DE VIE

Actualités

Matthieu Vandendriessche


Près de 80 % des patients qui y sont éligibles ne bénéficient pas de soins palliatifs. Un « scandale », selon le Comité consultatif national d’éthique (CCNE), qui dresse ce constat dans son rapport sur le débat public mené pendant deux ans sur la fin de vie et publié le 23 octobre. Le CCNE relève également les clivages sur l’euthanasie et le suicide assisté en France, avec l’ambiguïté qui persiste sur la notion de « sédation profonde » en fin de vie. Autre constat, le médecin est souvent amené à prendre seul des décisions lourdes de conséquences. Selon le CCNE, une procédure collégiale est requise, incluant les proches, mais aussi les autres soignants. Et les pharmaciens ? « Il est rare qu’ils soient confrontés à l’accompagnement du patient en fin de vie », indique Hélène Prêcheur, formatrice en MAD.Refuser ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...