Le Moniteur des Pharmacies n° 3053 du 01/11/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**


Réponse : L’une des causes les plus fréquentes de ce syndrome est la répétition de microtraumatismes dus à des mouvements répétés de la vie quotidienne ou professionnelle : jardinage, piano, travail sur ordinateur, repassage… Le syndrome du canal carpien pourrait aussi être lié à un diabète, une hypothyroïdie ou une insuffisance rénale. Il résulte de la compression du nerf médian lors de son passage dans le canal carpien, au niveau du poignet. Les symptômes sont des fourmillements, des picotements, un engourdissement progressif apparaissant au niveau du pouce, de l’index et du majeur.Les troubles surviennent surtout la nuit et peuvent réveiller. Le traitement fait appel en premier lieu à la suppression des facteurs favorisants lorsqu’ils sont identifiés. Des antalgiques et anti-inflammatoires, le port d’une attelle pendant la nuit ou une infiltration de corticoïdes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...