Le Moniteur des Pharmacies n° 3053 du 01/11/2014
 

L’événement

Hélène Mauduit

Alors que les pharmaciens souffrent depuis cinq ans des mesures d’économies sur le médicament et de la concurrence des pharmacies en ligne, la tentation est forte de trouver de la marge sur d’autres produits. Solution, pour l’Union fédérale des associations de pharmaciens (ABDA) : les missions officinales.


Qui seront les pharmaciens allemands de demain ? La réponse est désormais claire : des spécialistes du médicament proches de leurs patients. Lancé en septembre 2013, lors de son congrès annuel, le projet « Apotheke 2030 », a été mené tambour battant sous la houlette de Mathias Arnold, vice-président de l’ABDA, qui regroupe syndicats et chambres ordinales : un groupe de travail, des réunions régionales, une consultation sur Internet en avril (4 400 pharmaciens se sont connectés, soit 20 % de la profession, déposant 1 300 commentaires) et deux jours de convention à Berlin.Comme prévu, c’est au congrès annuel, à Munich du 17 au 19 septembre, que le document de 10 pages définissant les missions clés du pharmacien a été adopté à la quasi-unanimité. Son contenu a été intensément discuté pendant près d’un an. Au final, le texte a ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...