Le Moniteur des Pharmacies n° 3053 du 01/11/2014
 

INTERVIEW
CÉLINE GHILARDI,
RESPONSABLE MARKETING AU LABORATOIRE BMS-UPSA

Entreprise

Matthieu Vandendriessche


Pourquoi investir le marché du magnésium à l’officine ?Dans les études de consommateurs, le magnésium est un incontournable. C’est un produit tout terrain. Il agit sur la fatigue physique, le stress et au plan émotionnel. La prescription médicale, qui génère encore 25 % des ventes, a installé la légitimité de ce produit. Nous n’avons plus besoin de prouver son efficacité. C’est pour nous une suite logique du fait de notre position de leader sur la vitamine C.Comment évolue ce marché depuis son déremboursement en 2010 ?Il progresse de 2 % en valeur, à 77 millions d’euros, sur une année glissante arrêtée à fin août 2014. Mais il est en léger recul, de 2 % en volume à 10,2 millions d’unités vendues en pharmacie. Cependant, le segment des compléments alimentaires a trouvé sa dynamique, puisqu’il représentait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...