Le Moniteur des Pharmacies n° 3052 du 25/10/2014
 

DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU (DPC)

Actualités

Loan Tranthimy


Après une rallonge budgétaire de 13 millions d’euros et la décision du conseil de gestion de l’OGDPC (organisme gestionnaire de DPC) de limiter à un seul programme le nombre de formations pour tout nouvel inscrit en 2014, une concertation pilotée par le ministère de la Santé doit démarrer début novembre pour trouver des solutions afin de réformer le dispositif. Une réforme nécessaire pour l’Inspection générale des affaires sociales qui a dénoncé dans son rapport publié en mai l’absence de « gouvernance claire », les « vices de conception » ou encore son « financement insuffisant ».En marge du Congrès des pharmaciens, Monique Weber, directrice générale de l’OGDPC, est revenue sur plusieurs pistes qui pourraient être abordées lors de cette concertation. Au-delà de la demande, elle a par exemple évoqué les enjeux liés à l’offre de formation. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...