Le Moniteur des Pharmacies n° 3052 du 25/10/2014
 

AMYGDALECTOMIE

Médicaments

A.D.


Dans le cadre des restrictions de l’utilisation de la codéine après amygdalectomie chez l’enfant de moins de 12 ans, la société française d’otorhinolaryngologie propose de nouvelles stratégies antalgiques. Dans tous les cas, le paracétamol est administré en systématique. En complément, en cas de risque respiratoire accru (syndrome d’apnée obstructive du sommeil sévère, comorbidités, etc.), l’utilisation d’AINS (ibuprofène) sera privilégiée. En cas de risque hémorragique accru, le tramadol sera préféré. L’utilisation de corticoïdes requiert encore une évaluation avant d’être validée.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...