Le Moniteur des Pharmacies n° 3051 du 18/10/2014
 

CRESTOR, ÉZÉTROL, INEGY

Médicaments

Anne Drouadaine


A partir du 1er novembre, le remboursement de Crestor (rosuvastatine), Ezétrol (ézétimibe) et Inegy (ézétimibe + simvastatine) sera soumis à une demande d’accord préalable auprès de l’Assurance maladie pour les initiations de traitement. Le Dr Claude Leicher, président du syndicat de médecins généralistes MG-France, estime que cette méthode est lourde et va pénaliser économiquement les patients en cas de refus. A titre personnel, il recommande de ne plus utiliser ces produits, mais d’autres statines et classes thérapeutiques en suivant les recommandations de la Haute Autorité de santé. Le Dr Luc Duquesnel, président de l’UNOF (Union nationale des omnipraticiens français), appelle au boycott d’une mesure selon lui purement économique et qui va contribuer à l’émergence de nouveaux problèmes de santé publique. Il soulève notamment le problème de la responsabilité médicolégale: « Suite à un refus et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...