Le Moniteur des Pharmacies n° 3051 du 18/10/2014
 

NORD-PAS-DE-CALAIS

Actualités

Jean-Luc Decaestecker


Du 15 septembre au 15 octobre 2014, 110 pharmaciens du Nord-Pas-de-Calais ont proposé gratuitement un dépistage à l’officine des facteurs de risque cardiovasculaire. Cette campagne initiée par le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) et soutenue par quatre partenaires (Fondation Cœur et artères, association Alliance du cœur, compagnie d’assurances Allianz France et laboratoire Alere), visait à « mieux positionner le pharmacien dans son rôle d’acteur de santé et de rémunérer de nouveaux services à destinations des clients. » En ciblant la région « la plus touchée de France », l’organisation a voulu « concrétiser un nouvel acte pharmaceutique à part entière, bien structuré, protocolisé, valorisant, évalué, pérenne et rémunéré ».« C’est notre futur qui se joue-là » « C’est une opération destinée à se pérenniser », a assuré Pascal Louis, président du CNGPO. Pour preuve, son protocole bien défini, l’insistance mise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...