Le Moniteur des Pharmacies n° 3050 du 11/10/2014
 

DÉPISTAGE DU CANCER COLORECTAL

Actualités

Yolande Gauthier


La mesure était attendue depuis plusieurs années : au 1er janvier 2015, les tests immunologiques feront leur entrée dans le programme de dépistage organisé du cancer colorectal. Plus sensibles et plus spécifiques que le test Hémoccult actuellement utilisé, ces tests immunologiques sont en outre bien plus simples à utiliser. Un seul prélèvement de selle suffit, au lieu de six sur trois selles avec Hémoccult II. Les tests immunologiques permettraient d’éviter deux fois plus de décès par cancer colorectal (5 400 au lieu de 2 700) et d’améliorer le dépistage des lésions précancéreuses. Ce changement sera-t-il suffisant pour entraîner l’adhésion des Français au dépistage ? Le taux de participation en 2012-2013 a été de 31 % seulement, loin de l’objectif européen minimal acceptable fixé à 45 %.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...