Le Moniteur des Pharmacies n° 3048 du 27/09/2014
 

CRESTOR, EZETROL ET INEGY

Médicaments

Matthieu Vandendriessche


A partir du 1er novembre, la prise en charge de la rosuvastatine (Crestor) et de l’ézétimibe, administré seul (Ezetrol) ou en association fixe avec la simvastatine (Inegy) sera soumise à un accord préalable de l’Assurance maladie. Deux décisions parues mardi 23 septembre au Journal officiel précisent les modalités de cette procédure. La demande d’accord préalable concerne les initiations de traitements, c’est-à-dire sans délivrance depuis au moins six mois. En pratique, le médecin établit sa demande via son « espace pro » sur le portail Internet de l’Assurance maladie. La réponse lui est immédiatement fournie sur la base des critères de prescription établis par la Haute Autorité de santé (taux de LDL cholestérol, niveau de risque cardiovasculaire…). Il est également possible au médecin de compléter un formulaire papier. Au vu de la réponse, il peut ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...