Le Moniteur des Pharmacies n° 3047 du 20/09/2014
 

PALUDISME

Médicaments

Yolande Gauthier


La protéine parasitaire SUB1 joue un rôle crucial au moment de la sortie du Plasmodium des cellules hôtes, puis lors de l’invasion de nouveaux globules rouges. Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont réussi à identifier les modifications structurelles de cette protéine conduisant à la libération des parasites mûrs. Ces modifications sont activées par une forte augmentation du taux de calcium dans les cellules. La mise au point d’inhibiteurs de SUB1 pourrait déboucher sur de nouveaux antipaludéens. Une cible porteuse d’espoir, alors que la résistance du Plasmodium à l’artémisinine ne cesse d’augmenter.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...