Le Moniteur des Pharmacies n° 3047 du 20/09/2014
 

Cahier Formation

Iatrogénie


CAS N° 1 – MÉSUSAGES Des concentrations différentesChloé, 18 mois, a la varicelle. Pour calmer ses démangeaisons, le pédiatre lui a prescrit Théralène sirop, 5 ml 2 fois/j. Lorsque le pharmacien délivre le sirop, la maman de Chloé reconnaît la boîte et lui indique qu’elle en a déjà un flacon à la maison. Bien que de plus petite contenance, il sera suffisant pour le traitement. Le pharmacien reste perplexe. Qu’est-ce qui préoccupe le pharmacien ? Il n’existe qu’un seul conditionnement de Théralène sirop. La maman de Chloé confond donc avec la solution buvable ! ANALYSE DU CAS • L’alimémazine se présente sous deux formes liquides : le sirop dosé à 0,05 % et la solution buvable en gouttes dosée à 4 %. La solution buvable est 80 fois plus dosée que le sirop. • Plusieurs cas de surdosages liés à la confusion entre le sirop et la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...