Le Moniteur des Pharmacies n° 3047 du 20/09/2014
 

APNÉE DU SOMMEIL

Actualités

Anne-Hélène Collin


La Haute Autorité de santé (HAS) recommande d’intégrer les dispositifs de pression positive continue (PPC) et les orthèses d’avancée mandibulaires (OAM) dans la prise en charge du syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) modéré, alors qu’ils ne l’étaient jusqu’à présent que pour les syndromes sévères. Toujours selon la HAS, la PPC reste le traitement de première intention lorsque l’indice d’apnées-hypopnées, qui mesure la sévérité du syndrome, est supérieur à 30 arrêts respiratoires par heure au cours du sommeil (SAHOS sévère), ou compris entre 15 et 30 (SAHOS modéré) en présence d’un sommeil de mauvaise qualité (au moins 10 microréveils par heure de sommeil) ou d’une maladie cardiovasculaire grave associée (hypertension artérielle résistante, fibrillation auriculaire récidivante, insuffisance ventriculaire gauche sévère ou maladie coronaire mal contrôlée, antécédent d’accident vasculaire cérébral). L’OAM est ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...