Le Moniteur des Pharmacies n° 3046 du 13/09/2014
 

DÉRÉGLEMENTATION DE L’OFFICINE

Actualités

Matthieu Vandendriessche


L’offensive est lancée. Les pharmaciens font planer la menace d’actions coup de poing dans les jours et les semaines à venir. Objectif : faire pression sur les arbitrages qui interviendront d’ici la fin du mois sur les évolutions de la profession. Les pharmaciens ne se laisseront pas faire. Pétition de soutien auprès du public, courrier aux élus, grève des gardes de nuit et du dimanche à partir du 25 septembre, fermeture de l’officine durant une journée la semaine du 6 octobre : la réplique au projet de loi sur le pouvoir d’achat a pris une tournure concrète, en milieu de semaine, sous l’impulsion de l’USPO (Union des syndicats de pharmaciens d’officine). « Cet appel est lancé à chaque confrère, quelle que soit son appartenance syndicale, interpelle Gilles Bonnefond, président de l’USPO. Si la profession n’est pas ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...