Le Moniteur des Pharmacies n° 3046 du 13/09/2014
 

INTERVIEW
ALEXANDRA BOUTHELIER, DÉLEGUÉE GÉNÉRALE DE LA FÉDÉRATION DES ENSEIGNES DU COMMERCE ASSOCIÉ

Entreprise

Stéphanie Bérard


Qu’apporte la loi sur l’économie sociale et solidaire du 31 juillet aux coopératives de commerçants ? Elle rend d’abord obligatoire pour toutes les coopératives la révision de leur mode de fonctionnement. Ainsi, tous les cinq ans, un réviseur indépendant sera chargé de contrôler le respect des principes coopératifs. Il ne s’agit pas de vérifier que la stratégie opérationnelle soit appliquée, mais que les intérêts des coopérateurs soient respectés (transparence, droit de vote…). S’il constate un dysfonctionnement, le réviseur mettra les dirigeants en demeure de s’y conformer. En l’absence d’amélioration, des sanctions seront possibles.Le texte introduit également une nouveauté sur la vente en ligne… Dans son article 36, la loi introduit, dans la liste d’activités autorisées aux coopératives de commerçants, « l’élaboration et la gestion d’une plate-forme de vente en ligne ». Les coopératives pourront donc effectuer ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...