Le Moniteur des Pharmacies n° 3045 du 06/09/2014
 

ALLEMAGNE

L’événement

Hélène Mauduit

Très souvent cité en exemple, l’Allemagne est l’un des dix-huit pays européens à avoir libéralisé le monopole officinal. Une libéralisation qui reste néanmoins limitée. Eclairage.


Les Allemands peuvent acheter, et depuis plus de trente ans, un grand nombre de médicaments dans les chaînes de droguerie et les supermarchés. Le droit allemand distingue trois catégories de médicaments, ceux de prescription obligatoire, ceux de prescription facultative mais devant être vendus en pharmacie, et ceux dits « libres à la vente ». On peut trouver cette dernière catégorie en pharmacie mais également dans les supermarchés et les drogueries (dotées de nombreux points de vente et passage obligé pour l’achat de produits ménagers et d’hygiène, les supermarchés étant moins achalandés qu’en France).L’assortiment concerne pour l’essentiel des produits contre le rhume (pastilles et bonbons à sucer, sprays, 30 % du marché selon IMS Health,) suivis par les vitamines, minéraux, oligoéléments et compléments alimentaires (magnésium, vitamine?C, zinc, oméga-3…). On trouve de nombreux médicaments à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...