Le Moniteur des Pharmacies n° 3045 du 06/09/2014
 

DÉFENSE DU MONOPOLE

L’événement

Loan Tranthimy

Après la « Soirée verte » lancée par le collectif Ma pharmacie ne fermera pas le lundi 1er septembre, d’autres actions pourraient être envisagées par les pharmaciens dans les jours à venir pour dénoncer la déréglementation prévue de la pharmacie d’officine.


De retour de vacances, j’ai appris par hasard ce mot d’ordre via mon compte Facebook. Je n’ai pas hésité un instant à laisser la croix allumée toute la nuit. Tant pis si mes voisins râlent à cause de la luminosité, mais cela ne peut plus durer. Si le gouvernement continue à nous empêcher de faire notre travail, j’arrête. » Tout comme Marie Pham, titulaire d’une petite pharmacie à Vanves (Hauts-de-Seine), des pharmaciens ont suivi l’appel lancé le 1er septembre par le collectif Ma pharmacie ne fermera pas sur les réseaux sociaux.D’Aix à Marseille en passant par Paris, Brest ou Lille, titulaires, adjoints, préparateurs et étudiants ont exprimé leur mécontentement contre la réforme de l’officine en laissant l’éclairage de leurs croix vertes toute la nuit ou en colorant l’eau des rivières, ruisseaux et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...