Le Moniteur des Pharmacies n° 3045 du 06/09/2014
 

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Actualités

Myriem Lahidely


Permettre à des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), telles que maladies de Crohn ou rectocolite, d’accéder aux toilettes des officines. Le syndicat des pharmaciens de Lozère s’y est engagé en signant, fin juin, la convention que l’Association François-Aupetit (AFA) a proposée à six institutions du département*. Il s’apprête à mobiliser ses adhérents disposant d’installations appropriées.Céline Sarrazin, trésorière du syndicat, compte participer à l’opération. Elle y voit « une responsabilité et un service en tant que professionnel de santé vis-à-vis d’une maladie sérieuse ». Le petit autocollant discret (ci-contre), à demander à l’AFA, qu’elle devra apposer sur sa vitrine permettra aux patients de la solliciter plus facilement. « Cet accès concernera les patients détenteurs de la carte “Urgences Toilettes” que notre association délivre » précise Michel Liberatore, président de l’AFA en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...