Le Moniteur des Pharmacies n° 3045 du 06/09/2014
 

CHOLESTÉROL, INSUFFISANCE CARDIAQUE

Médicaments

Y.G.


La proprotéine-convertase subtilisine kexine de type 9 (PCSK9), vous connaissez ? Elle induit la dégradation des récepteurs aux LDL augmentant de ce fait le taux de LDL circulant.Une nouvelle classe d’anticorps anti-PCSK9 à action hypocholestérolémiante pourrait bientôt être commercialisée. Trois candidats sont sur les rangs: l’alirocumab (Sanofi), l’évolucumab (Amgen) et le bococizumab (Pfizer), en injection sous-cutanée. En bloquant la PCSK9, ils permettent de réduire les taux de LDL de 30 à 65 % chez des patients déjà sous statine. Une étude présentée lors du congrès de la Société européenne de cardiologie (Barcelone, 30 août au 3 septembre) montre même que l’alirocumab divise par deux le risque cardiovasculaire chez les sujets à haut risque.Autre temps fort du congrès, l’insuffisance cardiaque. Combinant valsartan et sacubitril (qui permet d’augmenter le taux de peptides natriurétiques), le LCZ696 (Novartis) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...