Le Moniteur des Pharmacies n° 3043 du 23/08/2014
 

PRIMO-INSTALLATION

Transactions

François Pouzaud

L’installation des jeunes diplômés demeure un évènement trop rare, comme en témoignent les dernières statistiques de l’ordre des pharmaciens. Cependant, le développement des SEL, des SPF-PL et le renouvellement naturel de la profession devraient à terme booster les chiffres de la primo-installation.


Le faible nombre des primo-installations de jeunes diplômés en 2013 reflète bien les difficultés actuelles du marché de la transaction de pharmacies. A la baisse du nombre de mutations (790 répertoriées par l’Ordre) correspond un recul de 12,5 % du nombre des adjoints devenus titulaires. Seulement 662 se sont installés en 2013 contre 756 en 2012. Près de 60 % d’entre eux se situent dans la tranche d’âge 24-35 ans, alors qu’en 2012 environ la moitié des nouveaux installés avaient moins de 36 ans. La part d’installations dans les dix premières années d’exercice augmente donc en valeur relative mais décroit en valeur absolue (385 en 2012, 375 en 2013).L’attentisme joue en défaveur des acquéreurs. Plus les adjoints avancent en âge, moins ils sont nombreux à tenter l’aventure. Ceux qui se sont installés ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...