Le Moniteur des Pharmacies n° 3041 du 12/07/2014
 

ALLERGIES RESPIRATOIRES

Actualités

Delphine Guilloux


L’Ifop a enquêté pour la fondation Stallergènes auprès de 626 parents d’enfants scolarisés. Parmi les personnes interrogées, 28 % ont des enfants souffrant d’allergies respiratoires, 12 % d’allergies alimentaires et 12 % d’allergies médicamenteuses. Les parents citent comme principaux facteurs de développement la pollution et l’utilisation des pesticides. Viennent ensuite les changements d’alimentation, la surprotection des enfants en bas âge, l’augmentation de la sensibilité de l’organisme et le changement climatique. Si les parents connaissent la plupart des précautions à prendre pour atténuer les allergies respiratoires, certaines croyances demeurent, comme l’éviction des chats et des chiens. Or « un contact avant la naissance avec un animal de compagnie aurait un effet bénéfique sur le risque d’allergie, au moins à cet animal », estime le Dr Pham-Thi, allergologue et pneumo-pédiatre à l’hôpital Necker (Paris). Enfin, 69 % des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...