Le Moniteur des Pharmacies n° 3041 du 12/07/2014
 

ANTIBIOTHÉRAPIE DES INFECTIONS URINAIRES

Médicaments

Marjolaine Labertonière


La Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) adopte de nouvelles recommandations de prise en charge des infections urinaires (IU) prenant en compte l’évolution des résistances bactériennes aux antibiotiques. La préférence va aux traitements courts, bien tolérés et donc bien suivis, pour réduire la pression de sélection des souches résistantes. Dans les cystites simples, la fosfomycine-trométamol en prise unique remplit toutes les conditions et reste préconisée en première intention. Pour les mêmes raisons, le pivmécillinam (Selexid) est réhabilité en deuxième intention, pendant cinq jours. Par souci de les épargner pour des indications plus graves, les fluoroquinolones en monoprise rétrogradent en troisième ligne ainsi que la nitrofurantoïne (effets indésirables rares mais graves). L’antibioprophylaxie des cystites récidivantes (postcoïtales ou de fréquence mensuelle) fait appel au Bactrim adulte (1 comprimé par jour) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...