Le Moniteur des Pharmacies n° 3041 du 12/07/2014
 

ÎLE-DE-FRANCE

Actualités

Serge Benaderette


Dans le cadre du parcours de soins de leurs patients, les médecins généralistes privilégient la coordination avec… leurs confrères spécialistes libéraux. Ils sont 93 % à le déclarer selon une enquête menée, par l’URPS médecins d’Ile-de-France, auprès de 800 généralistes franciliens. « Nous trouvons en eux une accessibilité de qualité dans la prise en charge de nos patients et une hyperréactivité à nulle autre pareille », assure José Clavero, secrétaire général de l’URPS. En cas d’urgence, 80 % parviennent à joindre directement le médecin spécialiste. En routine, ils les orientent le plus fréquemment vers les cardiologues, gastro-entérologues, radiologues, qu’ils citent aussi comme étant les plus facilement accessibles. Avec l’hôpital, la difficulté à établir des lettres de sortie persiste. Les comptes rendus de consultation des spécialistes reçus sous quinze jours maximum se font dans 97 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...