Le Moniteur des Pharmacies n° 3041 du 12/07/2014
 

DIAGNOSTIC ET SUIVI DE LA BPCO

Actualités

Marjolaine Labertonière


Parce que la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive) est grave et largement sous-diagnostiquée, la Haute Autorité de santé (HAS) met en ligne de nouveaux outils pour les professionnels de santé. Un auto-questionnaire en cinqpoints évalue le risque de BPCO directement à l’officine. La fiche sur la réhabilitation respiratoire (RR) pourra servir de support pour promouvoir cette méthode méconnue qui allie réentraînement à l’exercice, éducation thérapeutique, sevrage tabagique et suivi nutritionnel à un volet psychosocial. De son côté, la Mutualité française a eu l’idée de s’appuyer sur des pharmaciens pour le dépistage. Elle a envoyé à ses adhérents de 40 à 70 ans le même auto-questionnaire que celui de la HAS, les invitant à se rendre, s’il est positif, dans l’une des 156 pharmacies participant à l’expérimentation pour évaluer leur capacité respiratoire. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...