Le Moniteur des Pharmacies n° 3039 du 05/07/2014
 

DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU (DPC)

Actualités

Loan Tranthimy


Le budget alloué à la formation continue des professionnels de santé est-il suffisant pour financer le dispositif ? La réponse est non selon le bureau du Conseil de surveillance. Suite à une réunion le 19 juin, il tire le signal d’alarme contre le risque d’une cessation de paiement du solde des organismes de DPC et des indemnisations des professionnels de santé. Sur un budget annuel de 166 millions d’euros, « 68 % est déjà dépensé », confie Gérald Galliot, président du conseil de surveillance. Une crainte que partage Monique Weber, directrice générale de l’OGDPC (organisme de gestion DPC). « Nous enregistrons environ 18 000 nouvelles inscriptions par mois. Si on continue sur cette lancée, le budget risque d’être dépassé », dit-elle. Celle-ci précise néanmoins que le paiement des organismes de formation et les indemnisations des professionnels de santé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...