Le Moniteur des Pharmacies n° 3039 du 05/07/2014
 

Marchés 2013

ANTIPOUX

Chloé Devis

Les antiparasitaires ne redressent pas la tête en 2013, mais leur chute est amortie par les performances des deux marques leaders. Leurs atouts : des gammes expertes axées sur l’efficacité et la rapidité d’action ; une notoriété soigneusement entretenue.


Composé des traitements, des répulsifs et des décolleurs de lentes mais excluant les accessoires et produits pour l’environnement, le marché des soins antipoux, tel que défini par IMS, signe un repli aussi bien en valeur (– 3,3 %) qu’en volume (– 4,3 %) en 2013. Cette évolution est cependant moins préoccupante que sur l’exercice précédent (– 8,7 % en valeur, – 10 % en volume en 2012), mais plus accentuée sur le seul segment traitant, qui représente 92 % de l’ensemble du marché, en recul de 7,7 %. Le chiffre d’affaires des antiparasitaires a représenté l’an passé 35 % de la catégorie des soins capillaires, elle-même en stagnation. La baisse des contaminations, ­fortement liée à l’efficacité des produits, est à nouveau l’un des facteurs d’explication avancés par les laboratoires. « La saison des poux a été légèrement décalée, avec des ventes qui ont ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...