Le Moniteur des Pharmacies n° 3039 du 05/07/2014
 

ANTIBIOTIQUES ET SYPHILIS

Médicaments

Marjolaine Labertonière


Alors que les cas de syphilis précoce sont en recrudescence en France sur les quatre dernières années – 857 nouveaux cas en 2012 –, l’arrêt de commercialisation par Sanofi du traitement de référence, l’Extencilline, rend la situation périlleuse. D’autant que la principale alternative validée, la doxycycline, réclame une cure de deux semaines au lieu d’une injection unique et a connu de récents problèmes d’approvisionnement.Certes, l’ANSM autorise l’importation d’une spécialité italienne de pénicilline retard, Sigmacillina, rétrocédée exclusivement aux pharmacies hospitalières. Outre une étape supplémentaire pour les malades, le mélange avec un anesthésique est impossible, ce qui fait craindre aux associations de lutte contre le sida, rassemblées dans le collectif TRT-5, des retards de traitement et des malades perdus de vue. Les autres possibilités (ceftriaxone injectable, minocycline, azithromycine) présentent toutes des inconvénients : effets indésirables ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...