Le Moniteur des Pharmacies n° 3038 du 28/06/2014
 

PAS-DE-CALAIS

Actualités

Jean-Luc Decaestecker


La Cour d’appel de Douai a tranché dans l’affaire de soupçon de trafic de médicaments à Saint-Pol-sur-Ternoise : relaxe pour les trois pharmaciens, amende de 8 000 € pour un des médecins, interdiction d’exercice pendant 6 ans et amende de 6 000 € pour le second médecin qui a décidé de se pourvoir en cassation. Parties civiles dans cette affaire, la CPAM d’Arras et l’Ordre des pharmaciens ont été ainsi déboutés de leurs demandes concernant les pharmaciens. Quant aux quatre toxicomanes, ils ont été condamnés à des peines allant des travaux d’intérêt généraux à la prison avec sursis ou ferme. Reste à connaître le sort de six autres professionnels de santé de Saint-Pol-sur-Ternoise, trois médecins et trois pharmaciens, placés en garde à vue en décembre 2011 pour les mêmes motifs. Le procureur de la République évoquait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...