Le Moniteur des Pharmacies n° 3038 du 28/06/2014
 

Éditorial

Laurent Lefort


« Que ton aliment soit ton seul médicament », prônait dès l’Antiquité Hippocrate, le père de la médecine. Encore raté pour cette fois, si l’on en croit une étude britannique relayée par la Société française de nutrition (SFN) : la consommation d’aliments issus de l’agriculture biologique ne serait pas associée à un moindre risque global de cancers chez les femmes. Au sein de la cohorte Million Women Study, des chercheurs de l’université d’Oxford ont suivi médicalement, et pendant près de 10 ans, 623 000 britanniques (59 ans en moyenne). Ces dernières devaient renseigner régulièrement leur consommation d’aliments bio sur le mode « jamais », « parfois », « souvent » ou « toujours ».Grosse déception ! Sur les 54 000 cancers survenus pendant la période, le risque global des afficionadas du bio (les « souvent » ou « toujours » de la cohorte) n’est pas inférieur à celui des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...