Le Moniteur des Pharmacies n° 3037 du 21/06/2014
 

COTISATIONS

Entreprise

Stéphanie Bérard


Le projet de loi de finances rectificative (PLFR), présenté en Conseil des ministres le 11 juin, met en œuvre les premières mesures du Pacte de responsabilité et de solidarité promis l’hiver dernier par le président de la République. Trois d’entre elles concernent directement les pharmacies :• Suppression progressive de la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S)Cette taxe sera diminuée jusqu’en 2017, date à laquelle elle disparaîtra. Le PLFR prévoit, d’ici là, un abattement d’assiette de 3,25 millions d’euros de chiffre d’affaires pour cette taxe. Conséquence : les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur seront donc totalement exonérées de cette contribution dès 2015. • Allégement des cotisations patronales entre 1 et 1,6 fois le Smic Pour baisser le coût du travail et inciter les entreprises (en particulier les plus petites) à embaucher, le gouvernement exonère les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...