Le Moniteur des Pharmacies n° 3037 du 21/06/2014
 

ENQUÊTE

Avant même la taxation des ventes directes à 20 %, certains pharmaciens ont choisi de recentrer leurs achats, parfois exclusivement, sur le grossiste-répartiteur.


Christophe Chapelon, titulaire de la pharmacie de l’Horloge à Chambéry (Savoie), a fait ce choix et n’y voit que des avantages. « Je suis adhérent au réseau Alphega et avec l’option Platinium. Je n’ai plus à me soucier du suivi des remises », apprécie-t-il. Cette option l’engage à passer 90% de ses achats de médicaments vignetés auprès de son grossiste Alliance Healthcare, en échange de meilleures remises. « Avec 5 % sur les médicaments de la première tranche de la MDL, 3 % sur ceux de la deuxième tranche et 1 % sur ceux de la troisième, j’obtiens plus de remises qu’en direct », affirme le pharmacien. Il a aussi de meilleures conditions commerciales sur les gammes du groupe (Almus, Alvita, Boots Laboratories…), sur les ventes desquelles les objectifs à réaliser ne sont pas selon lui insurmontables.Virginie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...