Le Moniteur des Pharmacies n° 3037 du 21/06/2014
 

Comptoir

Formation

Alexandra Blanc

Maladie parasitaire tropicale à transmission urinaire et fécale, la bilharziose a été récemment diagnostiquée chez des personnes ayant séjourné en Corse.


Qu’est-ce que c’est ? • La bilharziose est une des affections parasitaires les plus répandues après le paludisme. • Elle touche 200 millions de personnes dans le monde et tuerait chaque année près de 300 000 personnes. • Elle est due à un ver plat du genre Schistosoma. Il existe six espèces de schistosomes pathogènes pour l’homme responsables de la bilharziose intestinale (S. mansoni), urinaire (S. hæmatobium), rectale (S. intercalatum et S. guineensis) et artério­veineuse (S. japonicum et S. mekongi). • Elle est présente en zones tropicales et subtropicales, principalement en Afrique et en Asie. Quel est le cycle du parasite ? • Il fait intervenir des mollusques aquatiques (hôtes intermédiaires) et l’homme ou certains animaux (hôtes définitifs).• Les schistosomes se développent dans les eaux douces et stagnantes ou avec peu de courant.• Les embryons pénètrent dans les mollusques où, ils se multiplient et se transforment ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...