Le Moniteur des Pharmacies n° 3037 du 21/06/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Anne-Charlote Navarro**, Pauline Michel***


Réponse : le jeûne avant une opération vise à prévenir tout risque d’inhalation du contenu gastrique pouvant provoquer des complications pulmonaires. Les critères de jeûne ont été assouplis depuis quelques années. Désormais, le patient doit cesser de manger six heures seulement avant l’hospitalisation (et non plus la veille à minuit). Il ne doit rien boire dans les deuxheures qui précèdent, délai suffisant pour la vidange complète des liquides de l’estomac. Les boissons autorisées sont les liquides clairs sans particules, sans caséine, sans lipides et sans alcool : eau, jus de pomme, thé ou café (avec modération). Les jus d’agrumes, qui comportent toujours de la pulpe, ne sont pas autorisés. Une bonne hydratation permet de mieux tolérer l’anesthésie en évitant nausées et vomissements, et de récupérer plus rapidement après l’intervention.Sources : Congrès de l’Association ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...