Le Moniteur des Pharmacies n° 3036 du 14/06/2014
 

RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ

Actualités

Serge Benaderette


Mieux utiliser le système de santé permettrait de supprimer le déficit, de financer l’innovation, de redéployer l’hôpital public et de promouvoir les soins de premier recours. Tel est le credo du Medef (Mouvement des entreprises de France), syndicat des patrons. Pour économiser jusqu’à 20 milliards d’euros d’ici 2017, Claude Tendil, président de la Commission sociale de l’organisation, avance ses propositions. Les réformes doivent passer notamment par un rééquilibrage avec l’hôpital appelé à se recentrer sur son cœur de métier et une offre de soins de premier recours (médecin, infirmière, pharmacien) renforcée. « Tous les échelons doivent monter en valeur ajoutée », estime l’économiste Nicolas Bouzou, pour qui les pharmaciens doivent prescrire. « Il est irrationnel quand on perd sa voix une fois par an de se rendre chez le généraliste. Le pharmacien peut ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...