Le Moniteur des Pharmacies n° 3036 du 14/06/2014
 

ALCOOLISME

Médicaments

Caroline Coq-Chodorge


Le baclofène devrait prochainement être admis au remboursement » a déclaré Philippe Jaury le 6 juin 2014, devant l’Académie nationale de pharmacie. Ce médecin généraliste et addictologue est l’un des pionniers de l’utilisation de cette molécule en traitement contre l’alcoolisme, qui a obtenu en mars une RTU (recommandation temporaire d’utilisation) de l’ANSM. Philippe Jaury décrit une véritable révolution thérapeutique pour les 3 millions de Français ayant un problème avec l’alcool : « L’abstinence n’est plus un objectif, mais une conséquence du traitement. » Les différentes études scientifiques montrent une efficacité supérieure à 50 %. Les malades développent une sorte d’« indifférence à l’alcool », sans toujours y renoncer totalement. Si les bénéfices du baclofène sont spectaculaires, le médecin met cependant en garde contre ses nombreux effets secondaires : troubles sensitifs et sensoriels, décompensation maniaque, abus et dépendance, etc. Il ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...