Le Moniteur des Pharmacies n° 3036 du 14/06/2014
 

ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS

Médicaments

Yolande Gauthier


L’Académie nationale de médecine a présenté le 10 juin un rapport consacré aux anticoagulants oraux directs (AOD, ex-NACO), médicaments dont les performances « sont actuellement l’objet de débats très vifs dans la communauté médicale internationale ». Compte tenu des données présentes, elle considère les AOD comme peu différents des AVK en termes d’efficacité et de risque, en particulier hémorragique. Les AOD sont donc « une alternative » aux AVK. L’Académie conclut en appelant à la prudence : même si la prescription d’un AOD en première intention « est scientifiquement et réglementairement licite », l’utilisation la plus pertinente de ces médicaments devrait être réservée aux patients pour qui les AVK sont contre-indiqués, mal tolérés ou pas assez efficaces, ainsi qu’aux sujets qui acceptent mal les contraintes de l’INR ou qui ne sont pas capables d’adapter correctement leur posologie à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...