Le Moniteur des Pharmacies n° 3036 du 14/06/2014
 

LAITS INFANTILES

Médicaments

Anne Drouadaine


L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail a livré les résultats de son évaluation du risque lié aux ions perchlorates dans l’eau buvable. L’excès de ces ions empêche l’incorporation de l’iode dans la thyroïde, bloquant la synthèse des hormones thyroïdiennes. En 2011, une pollution aux ions perchlorates a été décelée en Aquitaine et Midi-Pyrénées. L’Anses recommande d’informer la population lorsque l’eau du robinet a une teneur en ions supérieure à 4 µg/l, et conseille alors de limiter sa consommation chez les enfants de moins de 6 mois. En effet, une étude de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes en a révélé la présence dans les laits infantiles 1er et 2e âges, à des teneurs moyennes respectives de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...