Le Moniteur des Pharmacies n° 3035 du 07/06/2014
 

Éditorial

Laurent Lefort


Michel-Edouard Leclerc ou comment faire feu de tout bois. Profitant de la Journée mondiale sans tabac, le patron de la grande distribution a lancé une nouvelle campagne de presse pour faciliter l’accès aux produits antitabac. Dans les supermarchés bien sûr, enfin, pour être très précis, « dans les espaces dédiés des grandes surfaces ». Leclerc veut donc les substituts nicotiniques et, in fine, les médicaments non remboursables. Comme on peut d’ailleurs le lire noir sur blanc sur son blog : « la question de l’accès aux substituts nicotiniques illustre typiquement le paradoxe d’une politique de santé publique arc-boutée sur des habitudes et des tabous qui protègent des monopoles devenus injustifiables ». Pour Michel-Edouard Leclerc, « en autorisant à vendre les dispositifs de lutte contre le tabagisme dans les parapharmacies (et sous le contrôle de docteurs en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK