Le Moniteur des Pharmacies n° 3035 du 07/06/2014
 

RÉFORME DU TEMPS PARTIEL

Entreprise

Fabienne Rizos-Vignal


Pour laisser le temps aux organisations syndicales de finaliser des accords de branche, le gouvernement avait reporté en début d’année l’entrée en vigueur d’une partie des dispositions de la loi de sécurisation de l’emploi. Le 30 juin prochain, ce délai arrivera à échéance. En pharmacie, toutes les tentatives pour conclure un accord collectif ont échoué. « Les chambres patronales ont la volonté d’assouplir le cadre conventionnel sans céder des contreparties suffisantes. Dans ces conditions, le dialogue social ne peut pas aboutir », regrette Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO-pharmacie. Faute de texte spécifique et adapté à la branche officinale, la loi de sécurisation de l’emploi s’appliquera dans sa totalité à compter du 1er juillet.Pas de compléments d’heure pour le momentPour les contrats de travail conclus à partir de cette date, la durée de travail ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...